MenuMenu

2012 – jusqu’à ce jour: 5ème génération: Marinka Nooteboom

En 2012, Marinka Nooteboom, la fille de Henk Nooteboom, est nommée directrice générale du groupe Nooteboom de Koninklijke, une entreprise de 350 personnes. Elle avait fait ses premiers pas dans le secteur bancaire. L’efficacité de la gestion, ainsi que l’optimisation des procédés de production furent des facteurs importants qui ont nécessité une attention toute particulière, dans la mesure où Marinka Nooteboom a repris la barre lors de la période de récession en Europe.

Toutefois, à une période où les coûts devaient être minimisés, Nooteboom continuera d’investir dans la qualité, le service et l’innovation. Tout en s’assurant que le rapport qualité prix de leurs véhicules haut de gamme demeure compétitif.

Après la période de crise européenne, les choses se sont améliorées en 2013 et 2014. Il y a désormais suffisamment de travail et les carnets de commande se remplissent de plus en plus jour après jour. Après des années d’économie, les compagnies de transport sont prêtes à remplacer leurs véhicules.

L’investissement en innovation, même pendant la crise, a donné des résultats positifs. En 2013, le dernier fleuron, l’ extra-surbaissée PXE à 9 lignes d’essieux, a fait mouche. La position de force en matière de transport d’éoliennes s’est également avéré très précieuse. Les résultats pour 2013 ont dépassé toutes les attentes, partiellement en raison d’une commande de 16 remorques pour le transport d’éoliennes d’une valeur de plusieurs millions.

Retour à l’histoire