MenuMenu

2012 – jusqu’à ce jour: 5ème génération: Marinka Nooteboom

En 2012, Marinka Nooteboom, la fille de Henk Nooteboom, est nommée directrice générale du groupe Nooteboom de Koninklijke, une entreprise de 350 personnes. Elle avait fait ses premiers pas dans le secteur bancaire. L’efficacité de la gestion, ainsi que l’optimisation des procédés de production furent des facteurs importants qui ont nécessité une attention toute particulière, dans la mesure où Marinka Nooteboom a repris la barre lors de la période de récession en Europe.

Toutefois, à une période où les coûts devaient être minimisés, Nooteboom continuera d’investir dans la qualité, le service et l’innovation. Tout en s’assurant que le rapport qualité prix de leurs véhicules haut de gamme demeure compétitif.

Après la période de crise européenne, les choses se sont améliorées en 2013 et 2014. Il y a désormais suffisamment de travail et les carnets de commande se remplissent de plus en plus jour après jour. Après des années d’économie, les compagnies de transport sont prêtes à remplacer leurs véhicules.

L’investissement en innovation, même pendant la crise, a donné des résultats positifs. En 2013, le dernier fleuron, l’ extra-surbaissée PXE à 9 lignes d’essieux, a fait mouche. La position de force en matière de transport d’éoliennes s’est également avéré très précieuse. Les résultats pour 2013 ont dépassé toutes les attentes, partiellement en raison d’une commande de 16 remorques pour le transport d’éoliennes d’une valeur de plusieurs millions.

Retour à l’histoire

  • Nooteboom horseshoes fitting

    1881-1921: 1ÈRE GÉNÉRATION

    En 1881 Willem Nooteboom, alors âgé de 26 ans, (photo de droite), le fils d'un forgeron de Schiebroek, ouvre sa propre forge dans le village de Kethel, à deux pas de Rotterdam.

  • Henk Jan Nooteboom

    1921-1939: 2ÈME GÉNÉRATION

    Lorsqu'il rejoint la compagnie en 1921 Henk Jan Nooteboom (photo de droite) anticipe un développement du marché des véhicules.

  • Nooteboom Tipper

    1939 – 1953: 3ÈME GÉNÉRATION

    En 1939, Anton Nooteboom (photo de droite) rejoint une entreprise qui, dans les années suivantes deviendra l'un des meilleurs fabricants de véhicules de transport modernes.

  • Nooteboom Utrecht

    1953 – 1979: 3ÈME GÉNÉRATION

    Après les inondations désastreuses de Zeeland en 1953, la reconstruction commence et la demande de remorque surbaissées et de dragline explose. En 1953 Nooteboom construit la première remorque extra-surbaissée à essieux amovibles.

  • Nooteboom ODU low-loader

    1967-1979: 4ÈME GÉNÉRATION

    Anton Nooteboom dirige l'entreprise jusqu'à 1979, mais il a du renfort en 1967. Dick Nooteboom, après avoir travaillé à l'étranger, est le premier fils à rejoindre la compagnie. En 1970, ses frères Henk et Ton Nooteboom le suivent.

  • Opening Nooteboom Wijchen with Neelie Smit Kroes

    1979-2012: 4ÈME GÉNÉRATION

    La reprise de C.M.K à Wijchen mène à la fondation de Nooteboom Trailers B.V. à Wijchen. Les exportations augmentent et un système de distribution internationale de pièces détachées est mis en place.

  • Marinka Nooteboom

    2012 – à aujourd’hui : 5ème génération Marinka Nooteboom

    En 2012, Marinka Nooteboom, la fille de Henk Nooteboom, est nommée directrice générale du groupe Nooteboom de Koninklijke, une entreprise de 350 personnes.