MenuMenu

1979-2012: 4ème génération

La reprise de C.M.K à Wijchen mène à la fondation de Nooteboom Trailers B.V. à Wijchen. Les exportations augmentent et un système de distribution internationale de pièces détachées est mis en place. En 1977, les fondations d’un nouveau local sont posées, avec une superficie de plus de 11 000m2. Cette installation est officiellement inaugurée en 1979 par Nelie Smit-Kroes (photo en bas à droite), ministre des transports et travaux publics. Après 40 années de service, Toon Nooteboom transmet l’entreprise à ses fils en 1979.

À son départ, Anton met en valeur le principal facteur du succès de Nooteboom: Nous construisons des véhicules d’une grande valeur, qui ne diminue pas tout au long de leurs 30 années de service » Cette observation ne tombe pas dans l’oreille d’un sourd, les remorques Nooteboom d’occasion demeurent celles dont la valeur est la plus élevée du marché. À l’occasion de leur centenaire en 1981, l’entreprise familiale reçoit le prix royal unique « Koninklijk », en raison de sa position unique dans le secteur des transports.

Nooteboom Trailers Wijchen

En 2006, Nooteboom reprend l’entreprise Floor Trailers (également basée à Wijchen), ainsi que Kennis Trailers. Ces opérations posent les fondations du groupe Nooteboom. Le groupe est désormais composé de Nooteboom Trailers, Nooteboom Trailers Occasion Sales (NTOS) et Nooteboom Floor Trailer Service (NFTS). En avril 2010 les marques Kennis et Floor sont vendues à Pacton Trailers à Ommen. La vente de ces deux marques par le groupe Nooteboom est le fruit d’une analyse stratégique: en réponse à la pénurie de crédit, Nooteboom décide de se concentrer exclusivement sur le marché des transports routiers exceptionnels, les innovations et le développement de sa clientèle internationale dans le secteur des transports spéciaux. C’est également la raison pour laquelle NFTS continue ses activités sous le nom Nooteboom Trailer Service et NTOS sous le nom Nooteboom Global Trailer Center.

Le groupe Koninklijke Nooteboom à Wijchen est à présent constitué de trois succursales spécialisées dans le développement, la production et la prestation de service et la vente de solutions pour le secteur des transports exceptionnels. Nooteboom étant le « pionnier en remorques », il est nécessaire de répondre à toutes les attentes du marché avec de nouveaux produits. Ce processus continuel est difficile.

Cette politique repose sur la visibilité et sur l’investissement structurel dans la clientèle, la connaissance et la visibilité.

Retour à l’histoire 2012 – à aujourd’hui : 5ème génération

  • Nooteboom horseshoes fitting

    1881-1921: 1ÈRE GÉNÉRATION

    En 1881 Willem Nooteboom, alors âgé de 26 ans, (photo de droite), le fils d'un forgeron de Schiebroek, ouvre sa propre forge dans le village de Kethel, à deux pas de Rotterdam.

  • Henk Jan Nooteboom

    1921-1939: 2ÈME GÉNÉRATION

    Lorsqu'il rejoint la compagnie en 1921 Henk Jan Nooteboom (photo de droite) anticipe un développement du marché des véhicules.

  • Nooteboom Tipper

    1939 – 1953: 3ÈME GÉNÉRATION

    En 1939, Anton Nooteboom (photo de droite) rejoint une entreprise qui, dans les années suivantes deviendra l'un des meilleurs fabricants de véhicules de transport modernes.

  • Nooteboom Utrecht

    1953 – 1979: 3ÈME GÉNÉRATION

    Après les inondations désastreuses de Zeeland en 1953, la reconstruction commence et la demande de remorque surbaissées et de dragline explose. En 1953 Nooteboom construit la première remorque extra-surbaissée à essieux amovibles.

  • Nooteboom ODU low-loader

    1967-1979: 4ÈME GÉNÉRATION

    Anton Nooteboom dirige l'entreprise jusqu'à 1979, mais il a du renfort en 1967. Dick Nooteboom, après avoir travaillé à l'étranger, est le premier fils à rejoindre la compagnie. En 1970, ses frères Henk et Ton Nooteboom le suivent.

  • Opening Nooteboom Wijchen with Neelie Smit Kroes

    1979-2012: 4ÈME GÉNÉRATION

    La reprise de C.M.K à Wijchen mène à la fondation de Nooteboom Trailers B.V. à Wijchen. Les exportations augmentent et un système de distribution internationale de pièces détachées est mis en place.

  • Marinka Nooteboom

    2012 – à aujourd’hui : 5ème génération Marinka Nooteboom

    En 2012, Marinka Nooteboom, la fille de Henk Nooteboom, est nommée directrice générale du groupe Nooteboom de Koninklijke, une entreprise de 350 personnes.